dimanche 20 octobre 2013

Insaisissable : Ne me Résiste Pas de Tahereh Mafi

Informations : 
Auteur : Tahereh Mafi
Titre VO : Destroy Me
Saga : Insaisissable
Edition : Michel Lafon
123 pages
7,95 €

Quatrième de Couverture : 
JULIETTE M'A ECHAPPE
J'AI ECHOUE

ELLE ME DETESTE 
JE ME DETESTE D'AUTANT PLUS

ELLE ME DETRUIT DE L'INTERIEUR
JE DEVIENS FOU

Je suis tombé amoureux d'elle. Ca fait mal. De toute ma vie je n'ai jamais ressenti ça. J'ai éprouvé la honte, la lâcheté, la faiblesse et la force. J'ai connu la terreur et l'indifférence, la haine de soi et le dégoût de tout. Et pourtant je n'ai jamais connu un sentiment aussi atroce, aussi paralysant. Et ça ne fait qu'empirer.

Mon Avis : 
Cette saga n'a pas su me toucher comme bien d'autres car il est certaines choses qui font cruellement défaut. Mais Warner fait partie des personnages que je chéris. Donc je n'ai pu résisté ... L'ordre donné par le titre a fait son petit effet sur moi ! 

Cette nouvelle se déroule juste après le premier tome. Warner est blessé et dévasté. Le retour de manivelle a été violent et la prise de conscience de certaines choses s'avèrent très douloureuses, mais il se doit de garder bonne figure. Le voir perdre pied est un rêve pour beaucoup de ses hommes. 

Je rêvais d'en savoir davantage sur Warner. Car il avait réussi à souffler le chaud et le froid sur moi. Je l'appréciais autant que je le détestais. Très paradoxal. Mais Warner est un paradoxe en soi. 
On pourrait penser que Warner a une belle vie, qu'il est sans coeur et profite du système instauré durant le Rétablissement. Bien loin de cette idée, Warner est touchant et sensible. Il se soucie des gens qui l'entourent et des habitants de son secteur tout en faisant la part des choses. Tout n'est pas soit noir, soit blanc avec lu. Sauf que son père ne voit pas les choses de cette manière et repasse derrière lui pour corriger ce qui n'est pas bon à ses yeux. Son père qu'il déteste autant qu'il aime. Ce père dont il aimerait ne pas vivre dans l'ombre. Ombre qui lui inspire terreur et dégoût. J'en reviens au paradoxe, mais Warner c'est tout ça.
La prise de conscience ses sentiments sera une violente gifle. En découlera d'autres sentiments paradoxaux nous dévoilant ainsi un Warner plus sensible qu'il ne le laisse penser. Un jeune homme qui m'a emportée dans sa douleur.

Warner m'a touchée. Tout simplement. Tahereh Mafi a réussi à le décrire avec la force des sentiments. Sentiments qu'elle maîtrise une fois de plus au travers de ce personnage qu'on aurait pu penser sans coeur. En ça j'apprécie la plume de l'auteur, il y a une forme de pureté dans les sentiments qu'elle évoque. On souffre, on se replie et on sourit avec ses personnages. Elle nous fait frissonner une fois de plus. Et cette nouvelle l'emporte sur le deuxième tome qui m'avait laissé un goût amer vu tout ce que j'en attendais. Mais parfois il faut savoir lire les choses sous un autre angle et c'est ce que j'ai fait, chose que je ne regrette absolument pas. Lisez-le, laissez-vous emporter par la force de la souffrance de Warner ...

8 commentaires:

  1. Très belle chronique ;-)
    C'est une saga que j'aime beaucoup <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      J'aime cette saga autant que je la déteste en fait. L'auteur ne va pas assez en profondeur dans le décor qu'elle plante surtout en allant vers une nouvelles société post guerre mondiale. Juliette autant je l'ai trouvée touchante dans le premier autant dans le deuxième j'avais envie de la tarter très fort très fort !
      La force de la plume de Tahereh Mafi est surtout dans les sentiments, pour le reste c'est bateau ... et c'est dommage. Un petit travail sur le fond pourrait la porter aux nues et en faire une auteur que j'adorerais. Sauf que là c'est pas vraiment le cas.

      Supprimer
  2. Oh super, c'est un spécial Warner! Chic chic!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiiii et je l'aime !
      Je confirme avoir un truc avec les mauvais garçons :p

      Supprimer
  3. Très belle chronique Pomme !!! J'ai bien hâte de découvrir le tome 1 pour ensuite lire ce dernier :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      Je te conseille tout de même de lire le tome 1 ET le 2 avant de t'attaquer à la nouvelle. L'auteur évoque des détails qui se déroulent dans le tome 2 et tu en découvrira toute l'ampleur qu'en n'ayant lu le 2 aussi. Et puis ça spoile un peu, malgré tout la suite du premier tome :/

      Supprimer
  4. je viens de lire cette saga que j'ai adorée.
    Au contraire, je ne trouve pas que les actions sont trop longues à venir. Pour moi, la psycologie des personnages est très importante et ça ne me dérange pas si leurs doutes, leur façon de voir les choses,...prennent beaucoup de place.
    J'ai aimé cette écriture car on pouvait comprendre les choix des personnages ou au moins pourquoi ils ont abordés leurs problèmes de telle ou telle manière.
    Si juliette est très repliée sur elle-même, elle ne me semble pas égocentrique.C'est l'auteur qui la valorise et la fait passer au premier plan de toutes les actions.
    Je suis par contre d'accord avec toi quand tu dis que Warner et un personnage très fort qui occupe une grande partie des actions.On le pense du côté des "méchants" jusqu'au milieu du tome 2 pour commencer a avoir des doutes sur sa personnalité. Le tome 3 est une véritable révélation sur lui.J'adore se double visage dont on ne sait jamais quoi penser et qui surprend toujours.j'aurais moi aussi autant envie de lui en mettre une bonne que de le prendre dans mes bras !

    enfin, je trouve tes chroniques très bien car tu explique tes choix et tes différentes impression même si je trouve que tu y vas parfois un peu fort.

    P-S: Je te conseille vivement de lire une saga appelée "nés à minuit" de C.C. Hunter et publiée aux éditions Michel Lafon. Il y a plein d'action et les personnages sont a croquer!
    bonne lecture!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que c'est axé avant tout sur la psychologie, mais niveau psychologie, j'ai vu mieux. Si elle est égocentrique, énervante et à taper au mur. Warner a bien plus d'intérêt que Juliette pour son vécu. L'auteur décrit les sentiments à merveille, mais ça s'arrête un peu là.

      En fait j'attends autre chose d'une dystopie est c'est tout mon problème ! D'autant que l'auteur elle même m'avait promis des choses qui ne sont venues et qui auraient changé la donne et énormément !

      Merci pour le compliment ;) Ca fait toujours plaisir ! Si j'y vais fort c'est que c'est mon ressenti et j'ai besoin de l'exprimer tel quel, au moins je ne mâche pas mes pensées et n'édulcolore pas ce que je vais dire pour ménager des avis ...

      Pour Nés à Minuit je me suis arrêtée au troisième tome parce que je trouve l'héroïne agaçante. Elle ne sait pas choisir après 3 tomes et se pose les mêmes éternelles questions et puis l'auteur tire trop en longueur et ça va sur deux tomes, mais là je peux plus. Mon avis se trouve également sur le blog ^^

      Supprimer